Anges & Démons – Ron Howard

    Anges & Démons – Ron Howard

    19019541_w434_h_q80C’est beaucoup mieux que Da Vinci Code, ce qui en soi, ne veut pas dire grand chose. Ce qui est intéressant, c’est que le film puise dans les séries télé pour nous pondre un truc plutôt bien rythmé. Surtout dans la première heure. C’est même presque passionnant si on est pas trop regardant.

    Sauf que ça reste à l’état d’une mauvaise série télé. Aucun sens de la topographie chez Ron Howard, aucune gestion de l’espace. Et puis, le film devient répétitif. Sans compter que les scènes d’action sont mal filmées. Et là, j’ai commencé à décrocher. Le réalisateur revient alors au niveau de Da Vinci Code, ce goût pour le grand-guignolesque (le padre en parachute !). Sans oublier la coupe de Tom Hanks…

    A la fin, on veut nous faire croire que la religion est tolérante et accepte la science, cette grande opposition, totalement absurde. Mais Ron Howard, qui va à la messe tous les dimanches, te fait quand même comprendre que vouloir créer de l’anti-matière (qui révolutionnerait l’énergie mondiale), c’est le mal. Et si tout ça se finit bien, c’est quand même grâce à Dieu qui a envoyé Tom Hanks. Beurk !

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    Défendez votre point de vue