Cyprien – David Charhon

    Cyprien – David Charhon

    19056539.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxxOn peut réellement se poser la question mais y a-t-il réellement un manque de talent dans le cinéma comique français ? A part quelques exceptions, c’est quand même d’une pauvreté affligeante. Bon, je n’attendais pas grand chose d’Elie Semoun mais quand même.

    Donc le film. Eh bien c’est un très mauvais remake de Docteur Jerry et Mister Love à la sauce comédie romantique façon Judd Apatow (40 ans toujours puceau, surtout). Alors, y a de grandes chances que les scénaristes aient regardé toutes les dernières comédies américaines mais, on se demande s’ils ne se sont pas trompés de K7 et qu’ils ont plutôt regardé l’intégrale American Pie. Et encore. Du coup, on retrouve le même univers geek sauf qu’ici, on pousse le truc tellement loin que l’on n’y croit plus une seconde. Et ça vaut pour tout. Là où le petit gros de SuperGrave parvient finalement à emballer sans qu’on trouve cela surréaliste, ici, c’est de la pure science-fiction car il n’y a rien qui puisse justifier le cheminement des personnages (l’histoire d’amour est tout simplement conne).

    Pire, les personnages sont tous exécrables et vulgaires (ce que devient Cyprien par rapport à ce qu’il est en vrai, c’est juste idiot). Souvenez-vous la patronne du magasin hight-tech dans 40 ans…, on la trouvait finalement sympathique sous ses airs de mégère. Là, non, rien. Pas un gramme d’empathie pour les personnages. Ils n’existent pas (sauf lors de la scène de l’interview, réussie) puisque ce ne sont que des caricatures, des clichés. Et ne parlons pas de la vision de l’amitié, de la réalisation (c’est quoi ce montage et ces raccords ?) et encore moins de l’humour, le film en est globalement dénué, à l’exception de quelques rares scènes.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    Défendez votre point de vue