Dans la brume électrique – Bertrand Tavernier

    Dans la brume électrique – Bertrand Tavernier

    dans-la-brume-electrique-42368Deux choses essentielles dans ce film : l’ambiance et Tommy Lee Jones. L’ambiance, c’est celle d’un polar moite, dans lequel se mélange passé et présent (un meurtre hante le personnage principal), mais aussi le surnaturel. Il y a aussi le fantôme de Katrina (nous sommes en Louisiane) qui vient accentuer sur chaque plan, la pauvreté et la détresse de la région…

    Et donc, Tommy Lee Jones, qui trouve là l’un de ses plus beaux rôles. Il se traîne dans le film avec une présence et un charisme incroyables. Si sa composition est toute en subtilité, la relation qui le lie avec sa femme l’est aussi. Ce n’est pas sans rappeler celle entre Al Pacino et son épouse dans Heat, ou plutôt celle du couple de Manhunter. A savoir, le flic entièrement dévolu à son enquête, qui ne sera jamais tranquille tant qu’il n’aura pas faire la lumière sur les meurtres perpétrés dans le film. Enfin, pour ne rien gâcher, le scénario est solide et on ne s’ennuie pas une seconde. Bref, c’est chaudement recommandable.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    Défendez votre point de vue