Flight – Robert Zemeckis

    Flight – Robert Zemeckis

    flight-whip-nicole1C’est d’abord un atterrissage en catastrophe filmé de main de maître par Robert Zemeckis. La séquence est fabuleuse, d’une tension incroyable et pendant quelques instants, nous ne sommes plus dans le fauteuil d’un cinéma mais dans le siège de l’avion piloté par Denzel Washington. C’est fort, très fort. Mais il serait injuste de réduire Flight à cette seule scène. Car c’est avant tout un très beau film sur l’alcoolisme, et la solitude qu’entraîne sa dépendance (thème de la solitude récurrent chez le réalisateur : Michael J. Fox lâché dans les années 50, Jodie Foster la tête dans les étoiles ou encore, bien sûr, Tom Hanks sur son île déserte).

    Ainsi, il faut voir comme le réalisateur filme ce personnage s’enfoncer dans la solitude, se mettre à dos tous ceux qui le côtoient (Denzel Washington y trouve peut-être son meilleur rôle). S’il est un héros, c’est un héros que l’Amérique ne veut pas voir, parce que même s’il a sauvé la vie d’une centaine de personnes (ce que personne d’autre n’aurait pu faire à part lui), il l’a fait en étant ivre et shooté. C’est sans doute l’un des films les plus classiques de son auteur, mais dans le meilleur sens du terme. Dramatique mais jamais plombant, malgré le sujet, car Zemeckis y met beaucoup d’humour (le personnage de John Goodman notamment et la séquence d’avant tribunal totalement géniale). Un mot enfin sur le final qui n’a rien de moralisateur comme j’ai pu le lire un peu partout. Celui-ci reflète le choix de son personnage, qui trouve enfin sa place, et peut se libérer de sa solitude pour trouver l’apaisement après des années de mensonge, aux autres mais surtout à lui-même.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    1 Commentaire

    1. Le Territoire des loups – Joe Carnahan | Critikall · 14 septembre 2013 Répondre

      […] pas vu aussi bien filmé depuis le crash de Seul au Monde (et avant de découvrir celui de Flight, toujours réalisé par Robert Zemeckis), John se retrouve, avec quelques survivants, perdu au […]

    Défendez votre point de vue