Iron Man 2 – Jon Favreau

    Iron Man 2 – Jon Favreau

    iron-man(2)Ben c’est pas mal cet Iron Man 2. Ce second volet n’existe que pour Tony Stark/Iron Man, interprété par Robert Downey Jr. Du coup, les personnages secondaires sont un peu en retrait (celui de Mickey Rourke pas franchement convaincant, celui de Scarlett Johansson limite inutile) ce qui offre quelques scènes plus faibles que d’autres.

    Mais l’intelligence du scénario de Justin Theroux, c’est de véritablement creuser la personnalité du héros, pour quasiment en livrer une réflexion sur l’acteur (pas étonnant quand on sait qu’il avait écrit le scénario de Tonnerre sous les tropiques qui offrait déjà une belle réflexion sur le métier d’acteur et dans lequel Robert Downey Jr. apparaissait d’ailleurs). Tout le film se présente en fait comme une succession d’évènements qui mettent l’égocentrisme de Tony Stark à l’épreuve, lui qui ne veut pas partager son bébé (l’armure d’Iron Man) et soucieux de contrôler son image. Il faudra la reconnaissance d’un père pour que ce dernier accepte enfin l’aide d’un coéquipier ou celle d’une société secrète (The Avengers) et s’ouvre à celle qu’il aime lors d’une très belle scène de révélation.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    1 Commentaire

    1. Mohammed Sherman · 24 avril 2013 Répondre

      Vous l’aurez compris, une nouvelle fois aucun n’élément ne permet d’affirmer ou d’infirmer définitivement une des deux hypothèses, et il est probable que c’est ce que Nolan souhaitait : laisser le doute. Et au final, n’est-ce pas mieux comme ça ? Chacun peut sortir du cinéma et décider de garder sa fin idéale. Bruce peut être mort, vivant, vu par Alfred ou non, je ne pense pas que ce soit le message que Nolan souhaitait faire passer dans son film. Gotham City a besoin de Batman, et celui-ci perdurera en tant que symbole à travers le temps, voilà ce qu’il faut retenir.

    Défendez votre point de vue