La Fille de nulle part – Jean-Claude Brisseau

    La Fille de nulle part – Jean-Claude Brisseau

    Virginie_Legeay_comedienne_La_fille_de_nulle_part_film_jean-claude_brisseau_001Une économie de moyens au service d’une oeuvre d’une richesse incroyable. Ça se déroule quasiment intégralement dans un appartement avec deux acteurs et trois fois rien, sans jamais donner l’impression d’un théâtre filmé.

    Et pourtant La Fille de nulle part peut se voir tout à la fois comme un film sur la solitude, un film de fantômes, sur la mort, sur la vieillesse, sur la jeunesse aussi… C’est là où on voit tout le talent d’un réalisateur comme Brisseau capable d’une gravité et d’une simplicité époustouflantes à travers cette oeuvre fauchée. J’en parle vite et mal mais voilà du beau et grand cinéma. C’est peut-être le plus beau film de l’année jusqu’à présent.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    1 Commentaire

    1. Dyades · 6 juillet 2013 Répondre

      Ah ! Un article un peu plus long s’il vous plaît !

      Un excellent film. Une claque quand je l’ai vu !
      Pas besoin de budget astronomique pour te faire passer un excellent moment, le talent suffit. A méditer…

    Défendez votre point de vue