Le crime est notre affaire – Pascal Thomas

    Le crime est notre affaire – Pascal Thomas

    le-crime-est-notre-affaire-15-10-2008-3-gUn vrai régal et un pur bonheur de cinéma. La photo, les décors, les dialogues, tout est composé de façon ludique et savoureuse (ah la petite fumée en trompe l’œil qui semble s’échapper du crâne de Dussolier au moment où il demande qu’on le laisse réfléchir quelques minutes) à travers une mise en scène plus que jamais hitchcockienne.

    C’est aussi un travail d’acteurs formidable avec en tête le duo André Dussolier / Catherine Frot, absolument réjouissant. On pourrait d’ailleurs presque regretter de ne pas les voir plus souvent ensemble tant leur association est réussie. Il me semble que c’était déjà le cas dans le premier qui jouait plus ou moins avec cette frustration de ne pas les voir plus souvent réunis. Ça ne rend que meilleur les scènes où ils sont tous les deux à l’écran. D’autant que Pascal Thomas s’amuse merveilleusement avec le couple : jeu de séduction, jalousie…

    A côté d’eux, il y a toute une pléiade de seconds rôles dont un Claude Rich, qui reprend un rôle similaire à celui qu’il avait dans Cœurs, d’Alain Resnais. Un vieil avare odieux dont tous les enfants attendent la mort pour pouvoir hériter de son argent, point d’alibi de ce film à l’enquête passionnante menée sur un excellent tempo. Et puis, Le Crime est notre affaire est toujours aussi incisif (la famille Charpentier est dans l’ensemble détestable) mais c’est fait avec un tel sens de la comédie qu’on en rit plus qu’on s’en offusque. C’est ce qui rend ce film à la mise en scène élégante si généreusement impertinent.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    Défendez votre point de vue