Un monde sans femmes – Guillaume Brac

    Un monde sans femmes – Guillaume Brac

    19835446Magnifique. L’écriture est très belle, d’une incroyable justesse dans sa manière de saisir le jeu des séductions. Les personnages sont merveilleusement décrits, que ce soit la mère ou la fille, et bien entendu Sylvain. Il y a une séquence qui me plaît parce qu’elle fait une utilisation intelligente et réfléchie du jeu vidéo. On voit lors d’une scène Sylvain jouer à une console de jeux.

    On devine qu’il joue à la Wii (il agite sa manette dans les airs et on reconnaît le son de Wii Sports et plus précisément du jeu de tennis). Et d’ailleurs, on verra un peu plus tard la machine apparaître dans le plan vers la fin du film. Le choix de la Wii est important car elle est la machine conviviale par excellence (on y joue souvent entre amis, en famille). Guillaume Brac en est parfaitement conscient et, avec cette séquence, il renforce la solitude du personnage. C’est un détail mais il est à l’image du film, dont la réussite se joue sur de petites choses, des détails qui le rendent précieux, touchant, émouvant et finalement bouleversant.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    Défendez votre point de vue