American Horror Story Asylum – FX

    American Horror Story Asylum – FX

    american-horror-story-asylum-photoRyan Murphy veut toujours en mettre trop. Alors il part dans tous les sens. Il fait se côtoyer monstres, nazis, extraterrestres, tueurs en série et exorcismes dans une seule et même série. Mais cette fois ça marche. Pourquoi ? Parce qu’il canalise tout cela dans un seul et même lieu. A savoir un asile psychiatrique géré par des nonnes dans les années 60 – générant ainsi de belles oppositions : science/foi, folie/fanatisme. En somme, il réussit ce qu’il n’était parvenu à faire lors de la première saison lorsqu’il nous plongeait dans une maison hantée.

    Une autre explication au succès de cette nouvelle saison vient sans doute du fait qu’il met en scène de plus beaux personnages (comprendre mieux écrits) et qu’il parvient à lier tout cela dans un hommage maîtrisé aux films d’horreur, la série jouant habilement de nos fantasmes et de nos peurs. Il en ressort des images vraiment très fortes (le reportage de Lana dans l’asile, pour n’en citer qu’une) mais aussi une cruauté étonnante envers ses personnages. Ryan Murphy confirme enfin ce goût pour l’étrange, le bizarre ou le voyeurisme. Et le spectateur d’en redemander.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    1 Commentaire

    1. ConiP · 8 juillet 2013 Répondre

      Très belle série en effet, qui déploie plus de force que la première!
      Jessica Lange joue à merveille.
      L’une des forces du scénario est qu’il nous tient en haleine tout au long de la série. J’ai adoré le début (quand ça se passe à notre époque) avec le couple qui pénètre dans l’asile et tombe sur un os!
      A voir!!

    Défendez votre point de vue