Extant – Saison 1 – CBS

    Extant – Saison 1 – CBS

    extant-02La première saison d’Extant s’est finalement achevée sans grand bruit. Et eu égard à cette première saison, c’est assez compréhensible. Pourtant, la série produite par Steven Spielberg (quasiment devenu un gage de non-qualité) débutait par un pilote prometteur. Loin d’être original, c’est même tout le contraire, l’épisode laissait néanmoins apparaître de belles thématiques, quelque part entre A.I. (beaucoup) et Solaris (un peu). Si l’on ajoutait à cela une direction artistique léchée, on pensait tenir là une série de science-fiction de qualité.

    Hélas, la suite semble s’efforcer de ruiner toutes les belles promesses du pilote. Elle se perd d’abord derrière un complot extraterrestre dont on peine à saisir les contours. Et comme pour nous rappeler aux sombres heures d’Helix, on y retrouve Hiroyuki Sanada dans un rôle quasi-similaire, à peu près aussi expressif qu’une feuille morte. Par moment, la série nous rappelle à ses intentions de départ, laisse espérer qu’elle va enfin creuser les thématiques annoncées. Mais non. Pourtant, la représentation du futur s’avère crédible (grâce à des effets spéciaux de qualité) alors que quelques bonnes idées émergent, y compris dans le final (on y revient). Avant cela, il faut malheureusement se farcir des intrigues d’une banalité assez désespérante compte tenu de la matière d’origine, des longueurs à n’en plus finir, mais aussi subir une Halle Berry qui ne cesse de courir en talons hauts, sans jamais imaginer les enlever à un moment ou à un autre.

    Et puis il y a ce final, finalement à l’image de la série. C’est-à-dire qu’il expose de belles choses mais qu’il n’en fait malheureusement pas grand-chose. Malgré tout, on apprécie que l’avenir de la Terre se joue finalement entre deux gamins. Belle idée surtout de voir que l’humanité est sauvée justement grâce à l’absence d’humanité de l’enfant robot. Ca s’arrête là. On croise les doigts pour que la saison 2 daigne enfin traiter ses sujets. Pas sûr toutefois qu’on soit là pour y assister…

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    Défendez votre point de vue