Lost – ABC

    Lost – ABC

    Lost The endCe n’est certainement pas le générique le plus mémorable des séries télé mais il me plaît bien. D’abord pour son minimalisme mais aussi sa courte durée. J’avoue zapper la plupart des génériques, surtout les plus longs. Celui de Dexter s’avère très réussi par exemple (j’essaierais d’en parler plus tard, d’ailleurs) mais me taper 1 minute et quarante secondes de générique à chaque épisode, merci, mais non merci (surtout que je perds déjà quarante minutes de mon temps sur la série). Bref, le générique de Lost va à l’essentiel, le titre s’affiche et basta (celui de Breaking Bad a la même qualité, pour ne citer qu’un seul autre exemple). Surtout, son apparition se fait toujours après une petite séquence introductive, plongeant généralement le spectateur dans l’ambiance, ce qui en renforce d’autant plus l’effet.

    Mais si on s’attarde davantage sur ce générique, qu’y voit-on ? On distingue au loin le logo « LOST » en flou. Ce dernier se rapproche lentement de l’écran mais reste constamment flou (sans être illisible), avant de finalement disparaître. Si le titre se veut déjà un commentaire de la série, le fait que celui-ci reste flou apparaît également comme une interprétation de son caractère insaisissable, et qui aura fait couler tant d’encre. Car on aura eu beau s’approcher sans cesse de la vérité, elle nous aura toujours glissé entre les doigts. C’est à mon avis ce que la série avait de mieux à faire, conserver sa part de mystère, laisser certaines pistes nébuleuses, pour mieux se concentrer sur ses personnages (son final, déceptif, n’en est que plus beau). On soulignera également les quelques notes de musique sur ce générique (renvoyant presque à la série Twilight Zone), lesquelles viennent renforcer l’aspect énigmatique d’une série qui, peu importe qu’on l’aime ou non, aura considérablement marqué l’histoire des séries télé.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    1 Commentaire

    1. Under the Dome – Saison 1 – CBS | Critikall · 20 septembre 2013 Répondre

      […] la manière de Lost, Under the Dome mise avant tout sur les relations des personnages, sur leurs comportements […]

    Défendez votre point de vue