The Newsroom – Saison 2 – HBO

    The Newsroom – Saison 2 – HBO

    698264-newsroom2Malgré tout le bien que je peux penser d’Aaron Sorkin (A la Maison Blanche, The Social Network, Le Stratège…), la première saison de The Newsroom m’avait laissé un goût amer dans la bouche. Elle s’écoutait parler et n’hésitait pas à se montrer moralisatrice, donneuse de leçons. En créant le journal télévisé rêvé, Sorkin semblait regarder tout le monde de haut, comme s’il détenait la vérité absolue.

    Mais avec cette seconde saison, Sorkin semble réaliser son autocritique. L’équipe d’Atlantis Cable News (ACN) apparaît ainsi plus humaine, plus faillible. L’exemple le plus marquant concerne bien entendu l’affaire Genoa (inspirée de l’Operation Tailwind qui fit polémique en 1998 sur CNN) où le journal va accuser à tort des militaires américains d’avoir utilisé du gaz Sarin sur des civils. La série trouve dans cet événement une certaine humilité qui lui fait beaucoup de bien. D’autant plus que l’affaire en question apparaît comme l’un des moments de télévision les plus passionnants de l’année, nous plongeant au cœur du métier de journaliste d’investigation (la manière dont le dossier se monte, sur la décision ou non de traiter le sujet, de le rendre publique…).

    Les conséquences de cette affaire s’avèrent également captivantes lors des deux derniers épisodes de la série, qui se déroulent durant la nuit des élections du président des Etats-Unis. Le style d’Aaron Sorkin y fait plus que jamais mouche avec un sens du rythme, du montage et du dialogue proprement spectaculaire (avec cette façon inimitable de relancer une discussion que l’on pensait terminée). Si le fond a ainsi su mettre de l’eau dans son vin, la forme n’a elle (heureusement) pas changé, même si on note moins de « Walk and Talk », technique consistant à filmer la conversation de personnages en train de marcher et qui a été popularisée par Sorkin. A tout cela s’ajoute bien entendu des romances à l’eau de rose, lorgnant volontairement du côté du soap-opéra, comme le créateur de Sports Night nous y a habitués depuis maintenant quelques années (mention spéciale au personnage de Sloan, excellent). Sorkinesque en diable, The Newsroom nous laisse dans l’impatiente attente de sa troisième saison.

    Journaliste. Passionné de cinéma, boulimique de séries télé et accroc aux jeux vidéo. Ne peut s'empêcher de donner son avis sur tout ce qu'il voit et sur tout ce qu'il joue.

    • facebook
    • google
    • twitter

    Défendez votre point de vue